Avocats Sans Frontières (ASF) / recrute

  • Contexte 

L’organisation

Avocats Sans Frontières (ASF) est une ONG internationale de développement dont le siège est à Bruxelles. ASF est experte dans le secteur de l’accès à la justice. Son objectif est de contribuer à la réalisation d’une société juste et équitable, dans laquelle le droit est au service des groupes les plus vulnérables. 

ASF a des missions permanentes au Burundi, en RD Congo, en Ouganda, au Tchad, au Maroc et en Tunisie. Des projets transnationaux sur la justice pénale internationale et la protection légale des défenseurs des droits humains sont développés depuis le siège de l’association, en synergie avec les missions permanentes. Afin de garantir l’efficacité et la durabilité de ses projets, ASF travaille en étroite collaboration avec les avocats et divers membres de la société civile. 

ASF en Tunisie

Active en Tunisie depuis février 2012, ASF vise à renforcer les acteurs de la société civile travaillant dans le secteur de l’aide légale, de la justice transitionnelle et de la mise en place des réformes, afin de les aider à améliorer la qualité de leurs services et l’efficacité de leur action, et participer aux réformes de la justice entamée en Tunisie. 

Dans ce contexte, la mission d’ASF en Tunisie met en œuvre plusieurs projets en partenariat avec des acteurs tunisiens (ONG de droits humains et professionnels du droit) : il s’agit de les accompagner dans la réforme de la justice, la réalisation de la justice transitionnelle, dans le respect et la défense des droits humains, la protection des acquis constitutionnels et la création de services d’aide légale accessibles et de qualité. 

Au niveau de la stratégie d’intervention, et pour atteindre les objectifs spécifiques de chaque projet, ASF déploie des actions réparties sur trois axes étroitement liés : 1) le renforcement de capacités à travers des formations et des sensibilisations des acteurs 2) la provision de services d’aide juridique 3) le plaidoyer à travers des rencontres, des coalitions, des publications et avis juridiques, et des tables rondes…

Le volet aide juridique, transversal à la plupart des projets ASF, est le cœur de métier de l’organisation. A travers la mise en place de mécanismes d’aide légale, l’organisation de centres de consultation juridique, la sensibilisation ou encore l’éducation au droit de la population, nous avons pour objectif de favoriser et d’améliorer l’accès à la justice aux populations qui ont des difficultés à y accéder. C’est dans ce cadre qu’ASF recrute aujourd’hui un.e assistant.e en aide légale. Il/elle a pour but de coordonner l’intervention d’aide légale d’ASF, d’améliorer sa qualité et de veiller au bon déroulement de ses procédures. L’assitant.e en aide légale travaillera en étroite collaboration avec les coordinateurs/trice de projets, les chargé.e.s en appui et finance et la direction de l’organisation.  

 

  • Objectifs principaux du poste : 

L’assistant.e en aide légale travaille sous la supervision directe du coordinateur des programmes. Son rôle est polyvalent et s’articule autour de trois axes : 1/veiller au respect des procédures internes à ASF en matière d’aide légale 2/évaluation de l’impact de l’aide légale fournie par ASF et 3/renforcement de l’animation du réseau d’avocats d’ASF. 

Bien que il/elle intervient principalement en appui du projet droits humains, genre et VIH dans sa composante aide juridique aux personnes vulnérables et/ou personnes vivant avec le VIH, l’assistant intervient également de manière transversale en appui aux projets comprenant une composante d’aide légale. 

  • Responsabilités & tâches :

Dans le cadre du projet VIH-Droits Humains : 

  • Superviser les activités des Agents communautaires d’aide au recours juridique (ACRJ, groupe d’agents communautaires en charge de la collecte des dossiers des bénéficiaires) ; 
  • Rencontrer les victimes et évaluer leur(s) dossier(s), leur apporter conseil et orientation quand nécessaire ;
  • Assure la liaison des victimes à des services juridiques (avocats) ;
  • Tenir et suivre les dossiers d’orientation juridique et d’accompagnement judiciaire en collaboration avec les avocats ayant suivi les cas et les affaires concernés et auprès des tribunaux ;
  • Elaborer un rapport trimestriel des dossiers traités.

Dans la cadre de soutien aux autres projets : 

  • Contribuer à la sélection des pools d’avocats ASF en collaboration avec les coordinateurs de projet concernés ; 
  • Contribuer à mettre en place un mécanisme de suivi des dossiers des bénéficiaires de ASF en collaboration avec les coordinateurs de projets ainsi que le chargé évaluation et suivi et assurer le suivi des dossiers des bénéficiaires auprès des avocats ; 
  • Assister les coordinateurs de projet dans l’animation et la stimulation des pools d’avocats à travers des évènements, formations etc. 
  • Mettre en place un système de suivi des paiements des avocats, en collaboration avec l’unité Administration, Finance et Logistique d’ASF ; 
  • Assurer le suivi des paiements des avocats ; 
  • Mettre en place, en collaboration avec toutes les parties prenantes, un mécanisme de suivi et évaluation des consultations juridiques et de l’aide légale fournie par ASF et en assurer le suivi auprès des avocats ; 
  • Assurer une veille juridique en matière de droits (propositions de loi, projets de loi…) et informer l’équipe ;
  • Assure la coordination de la mobilisation des avocats et à l’harmonisation des pratiques et des méthodologies des actions menées avec les avocats (conseil juridique, assistance judiciaire, collecte de données) ;
  • Soutenir les coordinateurs de projets dans leurs contentieux stratégique dans la conception, gestion et suivi des contentieux. 
Conditions
  • Contrat de travail à durée déterminée de 12 mois, renouvelable ;
  • Période d’essai de trois mois ;
  • Rémunération compétitive selon expérience ;
  • 18 jours de congés payés par an et 24 à partir de la deuxième année de contrat ;
  • Tickets restaurant d’une valeur de 150 dinars par mois ;
  • Assurance groupe prise en charge par ASF.

 

 Critères d’éligibilité

  •  Avocat.e, élève-avocat.e ou licence en droit ;
  •  Expérience de 2 ans au sein de la société civile (de préférence dans le domaine de la justice ou dans les droits humains) ;
  •  Aptitude organisationnelle rigoureuse, aptitude de communication, d’écoute active, un fort sens d’observation et d’analyse.
  •  Connaissances:
  •  Bonne maitrise du cadre légal tunisien, en particulier le code pénal et le code des procédures pénales, de la loi 58 relative à l’élimination des violences contre les femmes, de la loi 5 relative à la garde à vue etc.
  •  Une bonne connaissance des populations clés et vulnérables (plus particulièrement les personnes vivant avec le VIH) est un plus ;
  •  Connaître le monde des ONGs, et de la société civile (fonctionnement, vocabulaire, missions) ;
  •  Bien connaître le contexte du Pays (droits humains, politiques, situation sociale, économique…) ;
  •  Maîtriser l’arabe, et le français à l’écrit et à l’oral, dans un contexte professionnel.
  •  Attitudes Adhérer à la vision d’ASF Avoir un comportement aligné avec les valeurs d’ASF (intégrité, valeurs universelles des droits de l’homme) Polyvalent : Etre capable de travailler sur plusieurs projets en même temps Animer / mobiliser et fédérer le pool d’avocats ASF autour d’un projet commun (en lien avec la plateforme) Etablir une bonne communication à l’oral (écouter, questionner, reformuler, faire preuve d’empathie) Communiquer à l’écrit Prévenir les conflits (dans l’équipe, entre l’équipe et les avocats, entre les avocats) Organiser son temps / Identifier ses priorités Travailler en équipe Etre adaptable (rester flexible lorsque les situations changent) Avoir le sens de l’initiative (proactivité)

 Comment postuler

Pour postuler , Veuillez envoyer votre CV et lettre de motivation à l’adresse suivante :

 

 avant le 16 Août.